Suggestion de Programme : Exil

1024 683 Beatrice Berrut

L’exil a toujours été une source d’inspiration pour les compositeurs, et la nostalgie de leur pays a nourri leur créativité. C’est ainsi que Wagner a composé ses Wesendonck Lieder à Zurich, durant son bannissement de la Saxe suite à sa prise de position parmi les révolutionnaires de 1848. Mahler s’est quant à lui décrit comme « trois fois apatride : Bohémien parmi les Autrichiens, Autrichien parmi les Allemands, Juif dans le monde entier ». Liszt est le grand voyageur du 19ième siècle par excellence, et très tôt ses tournées de concerts l’ont emmené loin de son pays. Il livre un véritable et pittoresque carnet de voyage avec ses « Années de Pèlerinage ». Ce programme met donc en lumière trois types d’exil, l’exil politique de Wagner, l’exil intérieur de Mahler, et l’exil aventurier de Liszt.

3 Oeuvres. 1 Thème.

Wagner/Berrut : 5 Wesendonck Lieder (20’)
Mahler/Berrut : Adagietto de la 5ème  Symphonie, Menuetto de la 3ème Symphonie (17’)
Pause
Liszt : Sonate en si mineur (35’)

Je suis trois fois apatride : comme Bohémien parmi les Autrichiens, comme Autrichien parmi les Allemands, et comme Juif dans le monde entier.

Gustav Mahler ( 1860 – 1911 )

Join our Newsletter

We'll send you newsletters with news, tips & tricks. No spams here.

Contact Us

We'll send you newsletters with news, tips & tricks. No spams here.